Une saison en mouvement

La première saison du projet « Kervé en mouvement » allant de septembre 2009 à juin 2010, a porté sur :

1. la mise en place et la structuration de différents partenariats avec les équipements phares du quartier de Kervénanec, tels que :

  • la Maison Pour Tous (centre social)
  • la médiathèque
  • les écoles via le dispositif du PEL (Projet Educatif Local porté par la Mairie de Lorient)
  • les trois écoles du quartier : Pablo Picasso, Suzanne Lacore, Bois Bissonnet
  • le Point Info/Point Internet

2. la présentation de la compagnie aux habitants par la diffusion de créations : spectacle pour l’espace public …et les autres, diffusion de vidéo danse (Exil et Matières, Mouvements, Reliefs), expositions de photographies illustrant différentes créations.

3. la mise en place de différentes propositions aux habitants:

  • projets de création amateurs : réalisation de la Kervé’s Dance pour le Carnaval de Lorient en mars puis reprise lors de la Fête des Ecoles et celle du Quartier en juin
  • réalisation du spectacle Chrysalides en juin
  • sorties spectacles : au Grand Théâtre de Lorient, au Quartz de Brest, au Théâtre de Cornouaille à Quimper
  • Bals Contemporains (événements participatifs)
  • Films et conférences autour de la culture danse.

Bilan quantitatif

Acteurs/participants au projet : 600 (il s’agit d’une estimation vue à la baisse par rapport au nombre de participants comptabilisés sur l’ensemble des activités proposées dans le cadre de Kervé en mouvement)

Spectateurs concernés par l’action: 450 chiffrés sur les deux diffusions sur le quartier ….et les autres et Chrysalides. Le nombre de spectateurs global est bien plus important : 2000 pour le carnaval de Lorient, non estimable pour toutes les expositions photos (galerie marchande et médiathèque), les spectateurs de la Kervé’s dance sur la fête des écoles et la fête de quartier ne sont pas comptabilisés.

Bilan qualitatif

Enjeux atteints/ champ artistique :

  • Valorisation des travaux des habitants et de leur pertinence dans le champ artistique (recherche individuelle d’écriture chorégraphique)
  • Acquisition de qualités d’interprètes
  • Prise de conscience des modalités de création et de diffusion professionnelle
  • Prise de conscience de la démarche de création en étant associés aux prises de décision.

Enjeux atteints/vie du quartier :

  • Echanges entre les différentes associations
  • Découverte de la compagnie par les habitants
  • Travail en immersion de la compagnie facilitée par la mise en réseau des partenaires
  • Plaisir de la collaboration : un repas a été organisé suite à la fête de quartier réunissant les différentes associations organisatrices.

Compte tenu du prévisionnel, qui prévoyait la participation de 150 personnes, ce bilan est très positif.
Le projet a eu d’autant plus de succès qu’il a bénéficié de l’investissement fort des différents partenaires et notamment du Centre Social. Ainsi, les partenaires ont contribué à faciliter le travail en immersion de la compagnie sur le quartier : invitation à différentes réunions, sollicitation pour participer à des événements qui rythment la vie du quartier, relais de l’information et de la communication autour du projet (expositions, articles dans le journal du quartier). Ainsi, la compagnie a été introduite auprès des habitants en s’appuyant sur les relations de confiance établies par les partenaires au fil des ans dans la convergence et la complémentarité des objectifs de chacun.

Publicités